• À venir

  • Actuellement

  • Année 2014

  • Année 2013

  • Année 2012

  • Année 2011

  • Année 2010

  • Année 2009

  • Année 2008

  • Année 2007

  • Année 2006

  • Année 2005

  • Année 2004

  • Année 2003

  • Année 2002

  • Année 2001

  • Année 2000

  • Année 1999

  • Année 1998

  • Année 1997

  • Année 1996

  • Année 1995

  • Année 1994

  • Année 1993

  • Année 1992

  • Année 1991

  • Actuellement

    Ane Hjort Guttu

    Du 4 octobre 2014 au 11 janvier 2015

    Urbanisme Unitaire

    [English Below]

    Le Quartier est heureux de présenter la première exposition personnelle en France de l’artiste norvégienne Ane Hjort Guttu. L’exposition Urbanisme Unitaire réunit des vidéos, des sculptures et des affiches dans un ensemble qui invite le spectateur à considérer l’esthétique et la politique de la ville contemporaine. Inspirée par les stratégies subversives des Situationnistes au tournant des années 1960, Ane Hjort Guttu interroge comment l’artiste peut proposer de nouvelles manières de voir et d’habiter l’espace urbain. Dans ses œuvres, l’artiste est une figure dotée d’un potentiel révolutionnaire, qui se situe, de manière paradoxale, à la fois en marge et au centre de l’économie flexible du capitalisme.

    Parmi les œuvres exposées, la vidéo Four studies of Oslo and New York, 2012, est une réaction polémique au développement agressif des zones portuaires européennes. Ane Hjort Guttu évoque la peinture murale politisée de Diego Rivera et les lois sociales-démocrates du vingtième siècle en faveur d’un accès universel à la lumière naturelle et à l’air frais. L’association, à la fois métaphorique et réelle, entre l’obscurité et la pauvreté a également inspiré l’inclusion dans l’exposition de gravures de Gustave Doré tirées de son carnet de voyage London : A Pilgrimage.

    Dans son film Untitled (The City at Night), 2013, Ane Hjort Guttu explore le caractère subversif des promenades nocturnes d’une artiste anonyme dans les rues de la ville. Seule la voix de l’artiste se fait entendre, tandis que défilent des instantanés photographiques sur son œuvre secrète.

    Urbanisme Unitaire comprend également de nouvelles œuvres réalisées spécialement pour l’exposition. L’artiste a étudié les publicités animées qui envahissent les grandes villes d’Europe, et présente une interprétation ambiguë de ces images qui surgissent çà et là dans nos vies quotidiennes.

    Le concept d’Urbanisme Unitaire, tel que formulé par Raoul Vaneigem et Attila Kotanyi dans un texte publié dans la revue Internationale situationniste en 1961, propose une révolution radicale de la vie urbaine par le jeu et la déconstruction. La représentation qu’offre Ane Hjort Guttu de la ville est constituée de différentes couches physiques, visuelles et historiques et peut être vue comme un prolongement de ces idées : un appel à changer notre propre rôle en tant que citoyen, délaissant la place de spectateurs-consommateurs pour devenir véritablement acteurs.

    Un catalogue monographique (français/anglais) est édité à l’occasion de l’exposition au Quartier.

    En association avec PLAY TIME, 4e édition des Ateliers de Rennes - biennale d’art contemporain











    Ane Hjort Guttu The View (The View Does Something to You), 2012 / sérigraphie




















    _

    4 October 2014 - 4 January 2015

    Ane Hjort Guttu "Urbanisme Unitaire / Unitary Urbanism"

    Curator : Keren Detton

    Le Quartier is proud to present the first solo exhibition in France of the Norwegian artist Ane Hjort Guttu. The exhibition "Unitary Urbanism" groups videos, sculptures and posters into an ensemble of works that invites the viewer to consider the aesthetics and politics of the contemporary city. Inspired by the subversive strategies of the Situationists at the turn of the 60’s, Guttu asks anew how the artist can contribute to new ways of seeing and inhabiting urban space. In her works, the artist carries a potential as a revolutionary figure and is placed, paradoxically, both at the margins and at the centre of the flexible economy of late capitalism.

    Among the works exhibited, the video work "Four studies of Oslo and New York" from 2012 is a polemical response to the aggressive development of European harbour areas. Guttu calls on Diego Rivera´s politicised mural painting and the now vanished social democratic legislation to renew twentieth century arguments for universal access to sunlight and fresh air. The association, both metaphorical and real, between darkness and poverty also inspired the inclusion in the exhibition of engravings by Gustave Doré from his travelogue "London : A Pilgrimage".

    In her film "Untitled The City at Night", 2013, Guttu explores the subversive potential of an anonymous artist´s nightly walks in the city streets. All we hear is the voice of the artist, while we watch the sparse photographic documentation of her secret oeuvre.

    "Unitary Urbanism" also includes new commissioned works. Guttu has studied the moving image advertisements that are now placed everywhere in Europe´s big cities, and presents an ambiguous interpretation of these simultaneously powerful and empty images that flicker through our daily lives.

    The concept of unitary urbanism, as formulated by Raoul Vaneigem and Attila Kotanyi in a text published in the International Situationist Magazine in 1961, proposes a radical revolution of city life through play and deconstruction. Guttu´s representation of the city as physically, visually and historically layered, can be seen as a continuation of these ideas : a call to change our own role as citizens from spectators and consumers to active agents.

    In partnership with Les Ateliers de Rennes and the Contemporary Art Biennale.


    Autour de l'exposition