• À venir

  • Actuellement

  • Année 2016

  • Année 2015

  • Année 2014

  • Année 2013

  • Année 2012

  • Année 2011

  • Année 2010

  • Année 2009

  • Année 2008

  • Année 2007

  • Année 2006

  • Année 2005

  • Année 2004

  • Année 2003

  • Année 2002

  • Année 2001

  • Année 2000

  • Année 1999

  • Année 1998

  • Année 1997

  • Année 1996

  • Année 1995

  • Année 1994

  • Année 1993

  • Année 1992

  • Année 1991

  • Bon voyage

    5 novembre 2005 - 8 janvier 2006

    Samedis 19 novembre et 3 décembre 2005 à 16h30 (1 h)
    Visite commentée de l’exposition

    gratuit sur présentation du billet d’entrée

    Mercredi 23 novembre 2005 à 20h30
    Le voyage que je n’ai pas fait…

    par Anthony Gouin, artiste
    En 2005, Anthony Gouin, alors étudiant à l’École supérieure des beaux-arts de Cornouaille, se rend au Maroc pour filmer un voyage qu’enfant il n’avait pu faire. À l’issue de la projection de ce court-métrage, l’artiste présentera une étonnante collection d’images - photographies, reproductions d’œuvre, moments de cinéma - qu’il a constituée au fil du temps. Elle fonctionne comme une bibliothèque fabuleuse dont on découvre les ressorts.
    gratuit

    Vendredi 25 novembre 2005 à 20h30
    L’art est-il une question de savoir-faire ?

    conférence-débat avec Alice Guybert à l’Ulamir, Plonéis
    Il semblerait que pour les artistes l’intérêt de la maîtrise d’un savoir-faire ait disparu. Que peut-on dire des œuvres dont l’exécution semble hasardeuse, qui ont été réalisées à plusieurs mains ou confiées à d’autres ? Dans ce cas, et même s’il semble que l’artiste ait perdu la main, c’est pourtant toujours d’art dont il est question.
    entrée libre

    Histoire de l’art du XXe siècle - Cycle de 3 conférences
    « Une histoire des photographies »

    par Anne Durez, artiste et critique d’art
    Au moment de son invention, la photographie n’a pas été considérée comme une forme artistique. Elle fut d’abord utilisée pour documenter le monde sous ses aspects sociaux, politiques ou patrimoniaux. Depuis, les artistes ont largement adopté les moyens du documentaire.
    Ce cycle de conférences propose d’explorer les rapports étroits entre photographies d’art et documents en replaçant les œuvres contemporaines dans une perspective historique.

    Jeudi 1er décembre 2005 à 20h30 : le portrait photographique
    À caractère social ou ethnologique, la pratique du portrait pose de façon humaniste la question du rapport à l’autre. Aujourd’hui, les relations entre photographes et modèles s’apparentent à des jeux de rôles où chacun devient à la fois acteur et spectateur de son propre temps.

    Jeudi 8 décembre 2005 à 20h30 : la photographie de paysage
    La photographie de paysage ne consiste pas en un simple enregistrement d’une réalité géographique : celle-ci est toujours une construction humaine habitée par des signes politiques ou historiques. Les images du paysage révèlent alors les indices et le sens de ces activités parfois dissimulées.

    jeudi 15 décembre 2005 à 20h30 : la photographie au quotidien
    L’album de famille, le journal intime, l’archive ne sont pas uniquement des moyens de conserver objectivement la trace d’événements. À travers le regard de certains artistes, les multiples expériences de la vie deviennent le matériau d’un récit que chacun peut partager.

    Vendredi 9 décembre 2005 à 16h (2 h)
    Visite couplée avec le musée des beaux-arts : l’imaginaire

    L’évocation d’un voyage, vécu ou rêvé, met en jeu les relations que les artistes entretiennent à la fois avec l’imaginaire et la réalité. Ainsi dans certains tableaux teintés d’exotisme des collections du musée, on trouvera les échos de la vie quotidienne des peintres. Au Quartier, les artistes de l’exposition Bon voyage adoptent différents partis, qu’il s’agisse du constat d’une actualité politique ou de l’élaboration délibérée d’une fiction.
    Rendez-vous au musée des beaux-arts
    tarifs : 5,60 €, 4 € (abonné, étudiant - 26 ans, demandeur d’emploi)

    Samedi 10 décembre 2005 à partir de 17h
    Internet Party

    à la Maison pour tous d’Ergué-Armel
    Dans le cadre d’une soirée très conviviale organisée par la MPT pour fêter l’arrivée du cyberbus, le Quartier propose une Internet Party. Les surfers pourront naviguer parmi les propositions ludiques et audacieuses de plasticiens et graphistes.

    Dimanche 11 décembre 2005 de 14h à 17h
    Le marathon de la visite commentée

    La traditionnelle visite commentée va être sérieusement bousculée. Le temps d’un après-midi, expérimentons des formes de visites inédites : visite flash ou visite fleuve, visite contée ou jouée, conflictuelle ou concertée, sérieuse ou facétieuse.
    entrée libre

    Dans la librairie du Quartier
    Lawrence Weiner
    Statement n°237, 1970

    Collection Ghislain Mollet-Viéville, Mamco (Genève)
    Lawrence Weiner (né à New York en 1942) est un artiste conceptuel dont l’œuvre se développe sous la forme d’énoncés (Statements) à interpréter. Le Quartier accueille le Statement n°237* placé sur une des fenêtres de la librairie. En occupant cette frontière infime entre extérieur et intérieur, l’œuvre invite le spectateur à considérer ce qui, chaque jour, ne cesse de circuler : les mots, les personnes, les idées.
    *La présentation de cette œuvre au Quartier et dans cinq autres lieux en Bretagne est organisée à l’occasion de la parution de l’ouvrage L’œuvre d’art contemporain et sa médiation : contribution à une éducation artistique, coédité par le Frac Bretagne et le Pôle régional de ressources arts plastiques.



    Home-scape, Hélène Agofroy

    //pour gérer l'ouverture du menu de gauche, on cherche l'article lié