• À venir

  • Actuellement

  • Année 2014

  • Année 2013

  • Année 2012

  • Année 2011

  • Année 2010

  • Année 2009

  • Année 2008

  • Année 2007

  • Année 2006

  • Année 2005

  • Année 2004

  • Année 2003

  • Année 2002

  • Année 2001

  • Année 2000

  • Année 1999

  • Année 1998

  • Année 1997

  • Année 1996

  • Année 1995

  • Année 1994

  • Année 1993

  • Année 1992

  • Année 1991

  • James Hyde

    16 janvier - 21 mars 1999

    [English Below]
    James Hyde
    vit à Brooklyn, New York
    Loin d’être embarrassé par le poids d’une histoire de la peinture boulversée par le modernisme et remise en cause par les avant-gardes des années 60 et 70, James Hyde trouve dans cet héritage de multiples voies de recherche qu’il développe dans le champ de l’abstraction. Avouant un attachement romantique à la peinture abstraite, il utilise l’histoire comme un vaste répertoire de modèles et de concepts qu’il déconstruit, exacerbe, recombine. Doué d’une redoutable inventivité, il recourt à une grande variété de formes, de gestes et de matériaux nobles ou triviaux dont il respecte la nature sans en nier le potentiel poétique. Son œuvre, multiforme, se développe à travers des ensembles très divers d’objets picturaux souvent surprenants et parfois spectaculaires : caissons de verre emprisonnant une riche matière picturale, fragments de fresques, drapés de tissus, constructions géométriques, assemblages…
    L’exposition présentée à Quimper réunit une quarantaine d’œuvres. C’est la première occasion de voir en France un ensemble de cette importance qui témoigne d’une dizaine d’années de travail.

    James Hyde
    Lives in Brooklyn, New York
    Far from being encumbered by the weight of a history of painting that had been turned upside down by modernism and profoundly questioned by the avant-gardes of the 60’s and 70’s, James Hyde finds in this heritage many directions for research that he develops within the field of abstraction. Admitting a romantic attachment to abstract painting, he approaches painting’s history as a vast repertory of models and concepts that he deconstructs, intensifies, recombines. Gifted with a remarkable inventiveness, he uses a wide variety of shapes, visual gestures and noble or trivial materials whose nature he respects without denying their poetic potential. His multiform work is developed through diverse ensembles of pictorial objects that are often surprising and sometimes spectacular : cases of glass containing a rich pictorial material, fragments of a fresco, draped cloth, geometric constructions, unusual structures…
    This exhibition in Quimper brings together 40 of his works. It is the first time that such an important ensemble - 10 years of work - will be presented in France.


    James Hyde James Hyde James Hyde James Hyde James Hyde James Hyde James Hyde James Hyde

    Autour de l'exposition