• À venir

  • Actuellement

  • Année 2016

  • Année 2015

  • Année 2014

  • Année 2013

  • Année 2012

  • Année 2011

  • Année 2010

  • Année 2009

  • Année 2008

  • Année 2007

  • Année 2006

  • Année 2005

  • Année 2004

  • Année 2003

  • Année 2002

  • Année 2001

  • Année 2000

  • Année 1999

  • Année 1998

  • Année 1997

  • Année 1996

  • Année 1995

  • Année 1994

  • Année 1993

  • Année 1992

  • Année 1991

  • Patrick Saytour

    28 juin – 5 octobre 2003

    Visite commentée de l’exposition
    Mercredis 2, 16 et 23 juillet 2003 à 14h30
    Mercredi 20 et 27 août 2003 à 14h30
    Samedi 13 septembre 2003 à 14h30

    gratuit sur présentation du billet d’entrée

    Vendredi 26 septembre 2003 à 14h30 (2h)
    La visite couplée avec le musée des beaux-arts : L’art par les chemins de traverse

    Au Quartier, centre d’art contemporain, puis au musée des beaux-arts de Quimper, cette visite propose de faire dialoguer œuvres anciennes et contemporaines autour d’un thème commun. De la fourrure au lustre des drapés, le travail des matières a longtemps été considéré comme l’expression du "savoir faire "des artistes. Dans les œuvres de Patrick Saytour et d’une autre manière dans certaines œuvres du musée, il devient le support d’un questionnement de la peinture qui se révèle plein de surprise et d’ironie.
    Intervenants : Alice Guybert, médiatrice culturelle du Quartier, Jean-Philippe Brumeaux, animateur du patrimoine et conférencier au musée beaux-arts de Quimper
    Rendez-vous au musée des beaux-arts
    tarif 5,35€, réduit 3,85€ (abonné, ami du musée, étudiant - de 26 ans, demandeur d’emploi)

    Jeudi 2 octobre 2003 à 20h30
    Actualité de l’art contemporain - Conférence
    50ème exposition internationale d’art de la Biennale de Venise :
    Rêves et conflits - La dictature du spectateur

    par Hervé Thoby, artiste et enseignant à l’Ecole supérieure des beaux-arts de Cornouaille
    La Biennale de Venise fête cette année sa 50ème édition. Dans le but de fragmenter l’aspect démesuré et globalisant d’une telle manifestation, le commissaire invité, Francesco Bonami, s’est entouré de critiques, de commissaires et pour la première fois, d’artistes. Il propose ainsi un « archipel d’expositions » où l’on cherche à comprendre le monde à travers la spécificité de l’art.
    Pour tous les curieux de l’actualité artistique qui n’ont pu faire le déplacement, et pour ceux qui souhaiteraient partager leurs impressions, Hervé Thoby propose un parcours choisi parmi les œuvres des 64 participants de nationalité diverses, artistes déjà installés dans l’histoire ou émergents.
    tarifs conférence




    //pour gérer l'ouverture du menu de gauche, on cherche l'article lié